Tête et cou, tome 1. Muscles, vaisseaux, nerfs et viscères PDF

Tête et cou, tome 1. Muscles, vaisseaux, nerfs et viscères PDF

Gravure anatomique en noir tête et cou, tome 1. Muscles, vaisseaux, nerfs et viscères PDF blanc. Le médiastin est la région de la cage thoracique située entre les deux poumons et contenant le cœur, l’œsophage, la trachée et les deux bronches souches. L’exploration globale du médiastin se fait principalement grâce au scanner et à l’imagerie par résonance magnétique.


Il n’existe pas de barrière anatomique séparant le médiastin du cou. Les deux régions sont ainsi dans le prolongement l’une de l’autre. On place habituellement la limite entre les deux au niveau de la fourchette sternale. Il n’existe pas de cloison anatomique qui regroupe ou sépare les éléments du médiastin. Cependant, à des fins pratiques de classification des maladies, on divise couramment le médiastin en plusieurs zones. Les structures anatomiques contenues dans le médiastin croissent ensuite selon leur propre schéma de développement.

Le médiastin antérieur est situé en avant de la trachée, du cœur et des gros vaisseaux. On le divise en deux parties, supérieure et inférieure. La partie supérieure contient le thymus, un organe du système immunitaire qui involue à l’âge adulte, laissant un reliquat graisseux. Le médiastin contient de nombreux ganglions lymphatiques, répartis en plusieurs chaînes ganglionnaires médiastinales.

Chaque nerf phrénique, droit et gauche, circule latéralement contre la plèvre, et passe à la partie antérieure du hile pulmonaire avant de descendre jusqu’au diaphragme. Le médiastin moyen contient principalement le cœur et les divers gros vaisseaux du thorax, situés à l’avant de la trachée et des bronches souches. Dans la nomenclature le renommant  compartiment viscéral , l’œsophage lui est adjoint. Le cœur est un organe musculaire qui assure la circulation sanguine. Le cœur gauche qui reçoit le sang oxygéné des quatre veines pulmonaires en arrière et l’expédie dans l’aorte en haut. L’aorte ascendante part du ventricule gauche du cœur. Elle débute par une portion dilatée, le sinus de Valsalva.

Les troncs veineux brachiocéphaliques droit et gauche réunissent respectivement les veines sous-clavières et veines jugulaires internes droite et gauche. Trachée et arbre bronchique vus de face. La trachée est le conduit cartilagineux menant l’air depuis le larynx jusqu’à la bronche souche de chaque poumon. La carène est la bifurcation de la trachée en bronches souches droite et gauche.

Les bronches souches ou bronches principales sont issues de la subdivision de la trachée. La bronche souche droite est plus courte, plus large et plus verticale que la bronche souche gauche. Elles possèdent la même structure que la trachée, avec une cartilagineuse antérieure en U et une membraneuse postérieure apportant la vascularisation. Le médiastin postérieur contient principalement l’œsophage et des éléments vasculaires. L’œsophage est la portion du tube digestif acheminant les aliments depuis le pharynx jusqu’à l’estomac.

Il comporte trois régions, cervicale, thoracique et abdominale, dont la portion cervicale est la plus longue. L’aorte thoracique descendante est l’artère principale du médiastin postérieur. La veine azygos est un gros vaisseau situé à droite du rachis thoracique. Elle draine directement les espaces intercostaux des 4e à 12e côtes droites. Le conduit thoracique est le plus gros vaisseau lymphatique de l’organisme. Aspect noir et blanc classique d’une radiographie thoracique normale.

Comments are closed.