Sur la route de l’exil PDF

Sur la route de l’exil PDF

Pour les Italiens la sur la route de l’exil PDF se situe toujours sur la ligne de partage des eaux. Pour les Français en certains points elle se situe un peu en contrebas sur la ligne de rupture de pente des plateaux et dôme neigeux. Dôme avant de suivre l’arête des Bosses.


Sur la route de l’exil est le récit d’un survivant qui n’aurait pas dû survivre. Andonian nous emmène au sein de ce groupe d’enseignants, d’artistes, de journalistes, de commerçants, d’hommes politiques qui constituait la tête pensante et agissante de la communauté arménienne d’Istanbul. D’abord incrédule quant aux véritables motivations du gouvernement jeune-turc, cette élite sera finalement éliminée en Anatolie centrale. Tout en dépeignant une culture en sursis à travers ses personnages les plus notables, ce texte évoque les premiers moments du processus d’anéantissement, au cours desquels les mensonges des bourreaux masquaient encore la possibilité du pire. Dans ce feu infernal retrace sur le mode de l’enquête journalistique le parcours de Parsègh Chahbaz, jeune Arménien déporté, qui finira assassiné. D’Istanbul à Kharpért, Aram Andonian tente de restituer l’errance de son ami à travers le désastre collectif.

Pour les Français, la frontière quite la ligne de crête avant le dôme du Goûter vers 4 260 m pour la rejoindre vers 4 450 m en dessous de la Grande Bosse. Le dôme du Goûter, le col du Dôme et l’abri Vallot aux rochers Foudroyés sont donc entièrement en France. Pour les Italiens, la frontière suit l’arête des Bosses jusqu’au sommet du mont Blanc, puis redescend jusqu’au col de la Brenva en passant les petits Mulets. Le mont Blanc de Courmayeur, le col Major et le rocher de la Tourette sont entièrement en Italie. Miage, Brouillard, Frêney et Brenva du mont Blanc, en passant par le mont Blanc de Courmayeur, pour rejoindre le ligne de crête en haut du mur de la Côte vers 4 450 m. Pour les Italiens, la frontière passe par le col du Géant depuis la pointe Helbronner jusqu’à l’arête rocheuse des aiguilles Marbrées.

Pour les Français, la frontière suit la crête rocheuse depuis la pointe Helbronner jusqu’au refuge Torino avant de rejoindre la crête rocheuses des aiguilles Marbrées. Le col du Géant est entièrement en France. Jusqu’en 2013, la carte suisse adoptait le point de vue français sur ces trois zones. Pour la première fois, une frontière interétatique traverse donc le massif. Cet acte donne lieu à un procès-verbal d’abornement, dont l’une des interprétations voudrait que la frontière demeure visible des communes de Chamonix et de Courmayeur.

Sardaigne la partie orientale de la Savoie — les États de Savoie retourneront à leurs frontières originelles en 1815. 1823 – La carte d’État-Major sarde de 1823. Même s’il ne court plus de frontière internationale au sein du massif, une frontière interne des États de Savoie y sépare le duché d’Aoste et le duché de Savoie. Celle-ci est représentée à deux reprises sur des documents militaires sardes. Plusieurs actes diplomatiques complètent ce traité. 26 septembre 1862 cette succession d’actes bilatéraux. 50000 de la frontière de la Savoie depuis le mont Grapillon, du côté suisse, jusqu’au mont Thabor où la limite de la Savoie rejoint la frontière de la France.

Comments are closed.