Splendeur des villas PDF

Splendeur des villas PDF

Edith Newbold Jones est le troisième enfant et la première fille de George Frederic et Lucretia Jones. Sa famille splendeur des villas PDF à la haute société new-yorkaise.


Elle passe une partie de son enfance en Europe, à Paris d’abord, puis à Bad Wildbad en Allemagne et à Florence. Robin Wharton, issu du même milieu qu’elle mais de douze ans son aîné. Ils ne partagent aucun intérêt intellectuel et artistique et finissent par divorcer en 1913, après de nombreuses infidélités de Teddy, dont la santé mentale décline. En 1890, sa première nouvelle, Mrs Manstey’s View, paraît dans le Scribner’s Magazine où elle publiera régulièrement. En 1893, elle rencontre aux États-Unis pour la première fois l’écrivain Paul Bourget, qui l’introduira dans la haute société parisienne lorsqu’elle se rendra en France.

Comments are closed.