Revue Française de Finances Publiques, numéro 80 : La souveraineté financière et fiscale – Réalités et devenir PDF

Revue Française de Finances Publiques, numéro 80 : La souveraineté financière et fiscale – Réalités et devenir PDF

Ce blog veut être celui de la liberté de revue Française de Finances Publiques, numéro 80 : La souveraineté financière et fiscale – Réalités et devenir PDF parole et de la confrontation des idées. Je me propose d’évoquer à chaud et succinctement, un fait d’actualité, une déclaration intéressante, ou un événement appelant un éclairage, une remarque. Je m’autorise à être subjectif, anecdotique, rapide.


Il est loisible de débattre à partir de ces thèmes et sujets, ou d’autres que les lecteurs peuvent choisir. Car ce blog a pour objectif d’être un lieu d’échanges. Emmanuel Macron comprend-il ce qui lui arrive ? C’est ce lundi soir que le chef de l’Etat sortira de son silence. Son entourage promet un exercice d’humilité. La haine qu’il suscite chez les Gilets jaunes, avec l’approbation d’une majorité de sondés, l’oblige à s’interroger sur lui-même.

Ses soutiens les plus ardents ne lui rendent d’ailleurs pas service quand ils persistent à caricaturer un mouvement populaire qu’ils ne comprennent pas. Ce qu’il y a de bien avec ce pacte sur les migrations,c’est que son énoncé fait déjà froid dans le dos: le « pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières ». Je m’interroge plutôt sur ce que va bien pouvoir nous raconter,ce soir,notre président investi,depuis quelques jours, d’une nouvelle confiance en lui. En ce cas,on lui demandera de fermer les lumières derrière lui,lorsqu’il aura fini.

Parole de bouseux bas du front. Comme prévu, Antonio Guterres a vendu sa salade onusienne à Marrakech. En effet, parmi eux, il y en a des tas qui ont tout intérêt à refiler leurs surplus et leurs rebuts aux acheteurs compulsifs. On a bien compris que le prochain premier Ministre sera Jean-Yves Le Drian, un socialiste pur jus. C’est moche ce qui nous arrive avec ce pacte de Marrakech. Impossible de revenir ce le droit à l’immigration décrit comme droit imprescriptible. Aucune ligne sur les 41 pages, pour décrire les devoirs des immigrés.

Ceux qui assurent ne pas discerner les revendications ni les programmes des révoltés raisonnent selon les normes de leur ancien monde. A preuve de ce décalage prouvant qu’ils n’ont rien, mais vraiment rien compris, est leur pitoyable raout ayant réuni des dinosaures de cet ancien monde responsable des désordres actuels et peut-être hélas des cataclysmes de demain, dont l’impayable Martinez et son orchestre de branquignols à la sauce Staline, venus faire copain-copain avec tout ce que la Mafia politique et administrative a secrété de pire depuis quarante ans. Mais que viennent donc faire ici des syndicats figés dans la graisse d’ours du XIXe siècle façon Marx modifié Zola dans un mouvement français de France actuel, spontané, dynamique, unanime dans sa diversité pour dire Ça suffit ! Régime, sans compter ceux qui tirent les ficelles dans l’ombre ? Oui, m’sieurs-dames les vieux crocodiles de la république, vous ne vous rendez pas compte que nous sommes tout simplement en train de changer de paradigme et que vous pouvez rejoindre les poubelles de l’Histoire avec votre bazar de schémas éculés.

La signature de ce Pacte mortifère restera dans les annales du Grand Remplacement. La nation a été trahie ce matin. Il n’a pas à sortir de son silence, il a à sortir tout court. Il sera remplacé par un intérimaire, qui sera prié de ne pas aller à l’étranger signer n’importe quoi ni dire n’importe quoi contre nous.

Le vide laissé sera largement rempli par l’absence de sa suffisance, de son insuffisance, et de sa méprisance. Quelques personnes efficaces dévouées aux « Français de France » pour constituer le gouvernement et ça ira, ça ira très bien comme ça jusqu’en 22. Non, mais vous n’avez rien compris. Tout est de la faute des russes et leurs hackers. Sans Poutine, pas de mécontents, pas de blocages, pas de révoltes,etles gilets jaunes seraient restés dans les boites à gants. C’est le peuple qui se retrouve et ce peuple ne veut pas que Macron le rejoigne. Au moins ce nuisible à la solde de l’étranger aura-t-il été géniteur une fois, celui d’une haine fédératrice.

Comments are closed.