Règles d’or pour la vie quotidienne PDF

Règles d’or pour la vie quotidienne PDF

Please forward this error screen to world-351. Quelques conseils pour règles d’or pour la vie quotidienne PDF l’échange avec l’usager qui vient chercher un accompagnement.


« Habituez-vous à considérer votre vie quotidienne avec les actes que vous êtes obligés d’accomplir, les événements qui se présentent à vous, les êtres avec lesquels vous devez vivre ou que vous rencontrez, comme une matière sur laquelle vous devez travailler pour la transformer. Ne vous contentez pas d’accepter ce que vous recevez, de subir ce qui vous arrive, ne restez pas passifs, pensez toujours à ajouter un élément susceptible d’animer, de vivifier, de spiritualiser cette matière. Car c’est cela véritablement la vie spirituelle : être capable d’introduire dans chacune de vos activités un ferment susceptible de projeter cette activité sur un plan supérieur. Vous direz : « Et la méditation… et la prière… ? » Eh bien, justement, la prière et la méditation vous servent à capter cet élément plus subtil, plus pur qui vous permet de donner à vos actes une dimension nouvelle. »

N’oubliez pas que les difficultés face à l’informatique et au numérique peuvent être sources de gêne et d’anxiété pour l’usager. La voie de l’autonomie passe par la bienveillance et l’attention de votre part ! 1 : pourquoi la personne est-elle là ? Pour quelle démarche ou dans quel cadre vient-elle ? Est-ce que je traite immédiatement ou lors d’un rendez-vous ultérieur ?

2 : Comment vais-je organiser mon intervention ? Je fais la démarche avec la personne immédiatement, j’ai en tête quelques éléments pour sécuriser mon accompagnement. Avez-vous essayé de faire la démarche sur Internet ? Avez-vous un ordinateur ou une tablette ou un téléphone avec l’accès à Internet à la maison ou au travail ? Vous pouvez la laisser réaliser l’action pour laquelle elle est venue, et être en soutien si besoin, ou lui proposer un diagnostic plus approfondi, notamment si c’est une personne que vous allez être amené à revoir dans un cadre d’accompagnement numérique. Vous avez un peu de temps pour aller plus loin avec l’usager ?

Dans son parcours vers l’autonomie, la première étape sera celle du diagnostic de ses compétences et de sa culture numériques. Pour cela, des outils de diagnostic plus approfondis vous permettront de mieux saisir où en est l’usager. Comme pour le primo diagnostic, il existe des questionnaires facilement imprimables, que vous pourrez utiliser en format papier. Certains opérateurs de service public, comme la Caisse d’Allocations Familiales ont développé des questionnaires d’une page qui permettent de savoir où en est l’usager par rapport au numérique. Télécharger le questionnaire de la CAF de la Seine-Saint-Denis. Télécharger le questionnaire de la CAF du Gard.

Comments are closed.