Pérégrinations dans l’Empire romain PDF

Pérégrinations dans l’Empire romain PDF

Europe occupée par les peuples germaniques dans l’antiquité, plus précisément à l’époque de l’empire romain. La Germanie de Tacite est un ouvrage majeur de l’historiographie germanique. La Germanie antique ne correspond pérégrinations dans l’Empire romain PDF à l’Allemagne actuelle, même si certains territoires importants des unes et des autres peuvent se superposer.


L’exposition, réalisée en partenariat avec Jean-Claude Golvin, est divisée en deux sections. La première présente des objets mis au jour dans la petite ville de Bliesbruck, qui constituent des produits de consommation provenant de régions lointaines, voire exotiques. Les aquarelles de Jean-Claude Golvin nous font découvrir les endroits d’où proviennent ces productions. La deuxième section propose d’accompagner le propriétaire de la villa de Reinheim dans le long voyage qu’il aurait pu faire à travers la Gaule pour se rendre â Rome. Ce notable faisait partie de cette catégorie extrêmement réduite de personnes en mesure de faire ce que nous appelons aujourd’hui du tourisme. Jeanne-Marie Demarolle nous explique quelles étaient les personnes susceptibles de voyager, quelles étaient les raisons de ces déplacements et dans quelles conditions ceux-ci se déroulaient. Ce voyage imaginaire est scandé par les restitutions de Jean-Claude Golvin et par différents textes, principalement rédigés par Gérard Coulon. Des objets provenant des fouilles archéologiques réalisées sur les sites traversés dialoguent avec les reconstitutions peintes de Jean-Claude Golvin. Ils aident le visiteur à comprendre ces lieux et la nature de la société romaine. Ce voyage dans l’Antiquité retrouvée » offre une vision du monde romain, si différent par de nombreux aspects de notre monde, mais où l’Europe actuelle trouve ses racines.

Le nom de Germanie est utilisé par les Romains, avec différents qualificatifs, incluant des territoires qui ne sont pas aujourd’hui allemands d’une part, et des contrées actuellement allemandes sans aucune équivoque possible, qui n’étaient pas d’un point de vue administratif en Germanie romaine, d’autre part. Quoi qu’il en soit, Belgica et les deux Germaniae font partie administrativement de la Gaule romaine. Articles détaillés : Peuples germaniques et Migrations germaniques. Les peuples germaniques occupant ces espaces sont d’autant plus difficiles à cerner qu’ils sont en partie nomades, en particulier ceux installés dans la plaine nord européenne, et que les auteurs anciens confondent facilement les noms qui leur sont donnés. Le massif schisteux rhénan, le Harz et les monts du quadrilatère de Bohème sont quasiment vides d’hommes. Les Suèves installés entre le limes et le Main suivront la route ouverte par les Alamans et iront jusqu’en Galice.

Comments are closed.