Nouvelle encyclopédie des Roses anciennes PDF

Nouvelle encyclopédie des Roses anciennes PDF

Nouvelle encyclopédie des Roses anciennes PDF article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. L’appellation  Rose  s’applique en français à plusieurs taxons distincts.


Le charme des roses anciennes, c’est tout à la fois leur forme et leur parfum, mais aussi leur passé. Cette Nouvelle Encyclopédie des Roses anciennes est le premier livre de langue française qui mêle aussi étroitement leur description botanique et horticole, ainsi que leur histoire. Et cela, selon un classement
extrêmement simple, qui permet de se familiariser avec le  » reine des fleurs « . Près de 1500 roses sont ainsi répertoriées. En outre, pour chaque groupe, sont donnés des conseils de culture et de taille. Des encadrés mettent en lumière tel ou tel aspect inattendu du monde de la Rose. Un glossaire et divers annexes complètent l’ouvrage. Bref, une Encyclopédie faite pour l’amateur exigeant comme pour le collectionneur passionné, qui permet de mieux connaître et de mieux cultiver les roses d’avant 1914, et d’entrer dans leur histoire.

La rose est la fleur des rosiers, arbustes du genre Rosa et de la famille des Rosaceae. La rose est l’une des plantes les plus cultivées au monde et elle occupe la première place dans le marché des fleurs. L’existence des roses remonte bien avant l’antiquité, preuve en est les fossiles retrouvés dans l’ouest américain et datés de plus de 40 millions d’années. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Les poètes Hésiode, Archiloque de Paros au VIe siècle av. Puis Théophraste, au IVe siècle av. Ainsi le mot perse, d’où le persan gol, procèderait-il d’une racine indo-européenne ºwr̥dʰo continuée en latin par rubus  ronce .

Il est tentant de rapprocher rose de rosée mais cette similitude apparente, source d’inspiration inépuisable des poètes, est fortuite. La rose est l’une des très rares fleurs ayant un nom dédié, différent des noms donnés à la plante elle-même : la rose est la fleur du rosier. Articles détaillés : Rosier et Liste des espèces du genre Rosa. Les travaux de génétique montrent que cette classification ne reflète pas l’évolution des espèces de roses. Cette classification n’est donc utile que pour la détermination d’un rosier trouvé dans la nature. Les spécialistes distinguent généralement les  roses anciennes  des  roses modernes . Article détaillé : Cultivars de roses portant des noms de célébrités.

1905, in The Amateur’s Gardener’s Rose Book. Les roses anciennes sont généralement les cultivars datant d’avant 1867, dont beaucoup ont été perdues. Généalogie des différentes espèces de rosiers. Les roses sont cultivées en Chine et en Perse depuis cinq mille ans et en Grèce depuis l’âge du bronze. Littérature et poésie antiques se réfèrent souvent à la rose, sans qu’il soit aisé d’en définir l’espèce ou la variété avec certitude. Et le naturaliste grec, Théophraste, décrit une rose à nombreux pétales, une forme de Rosa canina, cultivée dans les jardins.

Il décrit des roses rouges, roses et blanches, et note l’intensité du parfum de la rose de Cyrène. Pline l’Ancien dans son Histoire naturelle décrit vingt sortes de rosiers nommées par le nom de leur lieu de provenance. Rosa gallica officinalis est alors la source de l’essence de rose que les Romains utilisent en grande quantité comme les pétales. Ils confectionnent des couronnes et des guirlandes de pétales, en jonchent le sol et en remplissent des coussins. Perse en Angleterre, de Grèce en Égypte.

Comments are closed.