Neveu d’Hitler PDF

Neveu d’Hitler PDF

La généalogie d’Adolf Hitler est complexe, notamment en ce qui concerne les ascendants mâles, et a été plusieurs fois modifiée, plus souvent pour des raisons politiques ou idéologiques que du fait neveu d’Hitler PDF la découverte d’éléments nouveaux. Comme pour beaucoup d’enfants de cette époque, dont une partie des ascendants est issue de relations avec des servantes, il est difficile d’établir une généalogie assurée. Johann Georg Hiedler, mort en 1857, qui épousa sa mère en 1842 mais ne le reconnut pas de son vivant.


« Le jeune August a de la chance : sa mère Paula est la soeur d’Adolphe Hitler, chancelier du Troisième Reich. En ces temps troublés de guerre mondiale, son statut de neveu du Führer lui permet d’échapper aux Jeunesses Hitlériennes et de ne pas servir de chair à canon sur le front est. Mais August ressemble trait pour trait aux caricatures du juif propagées par les nazis. Suite à un concours de circonstances, il est arrêté puis torturé par la Gestapo. Incapable de prouver sa véritable identité, il est envoyé à Auschwitz, découvrant de plein fouet la terrible réalité de la Solution Finale. Va-t-il réussir à s’échapper de cet enfer ? Plus qu’un simple roman, Neveu d’Hitler est un reportage terri fiant sur la vie quotidienne des Allemands sous le règne des nazis et les atrocités subies par tout un peuple du simple fait de sa religion. »

Johann Nepomuk, frère du précédent et grâce à qui, semble-t-il, il parvint à prendre le nom de son père adoptif. Alois Hitler, Klara Pölzl, troisième et dernière épouse d’Alois et mère d’Adolf, serait la cousine germaine ou la nièce de son mari — puisqu’elle est la fille de Johanna Hiedler, elle-même fille de Johann Nepomuk Hiedler — ou n’aurait aucune parenté biologique avec son époux. Du côté paternel, on ne peut remonter avec certitude qu’au premier degré pour les hommes, puisque la question du père biologique est indécise et celle du père officiel douteuse. Cependant cette branche se rattache à la généalogie d’Adolf Hitler par le côté maternel, et joue en outre un rôle certain dans l’historiographie nazie. Hitler des origines juives, et cela parfois dans l’entourage proche de celui-ci. En 1930, Hitler serait venu voir Frank en lui présentant une lettre de son neveu, William Patrick Hitler, fils de son demi-frère Aloïs, issu du deuxième mariage du père de Hitler.

Celui-ci le menaçait de révéler que du sang juif coulait dans ses veines. Certains veulent y voir l’origine de son antisémitisme. Waldviertel, sont les parents de Johann Georg Hiedler, Johann Nepomuk Hiedler, et d’un troisième enfant, Lorenz Hiedler, sur lequel on sait peu de choses. Maria Anna Schicklgruber, sont une famille catholique de paysans pauvres d’Autriche. Ils eurent onze enfants dont seulement six survécurent aux maladies infantiles. Martin Hiedler et Anna Maria Goeschl.

Johann Georg était un compagnon meunier pauvre et itinérant qui se louait de moulin en moulin. En 1824, il épouse sa première femme, dont le nom reste inconnu et qui meurt en couches cinq mois plus tard. D’après l’historiographie officielle du Troisième Reich, Maria Anna et Johann Georg auraient conçu Alois hors mariage, mais Johann Georg n’a jamais reconnu l’enfant de son vivant. Le couple laisse Alois au frère de Johann Georg, Johann Nepomuk Hiedler, et emménage à Klein-Motten. Devenu veuf en 1847, Johann Georg reprend son travail itinérant avant de se fixer à Spital où il meurt.

Comments are closed.