Montpellier, la demeure médiévale PDF

Montpellier, la demeure médiévale PDF

Montpellier a connu une histoire bien particulière, tantôt très calme, tantôt très mouvementée. Née au montpellier, la demeure médiévale PDF du Moyen Âge, au début de la période de grande croissance économique, démographique et culturelle, elle fut durant ses premiers siècles d’existence le modèle même de la réussite à la médiévale. Cosmopolite dès ses origines, elle fut très vite un centre du savoir.


Touchée de plein fouet par les guerres de religion, elle demeura par la suite une ville réputée pour sa douceur de vivre. Avant la naissance de la ville, 118 av. Lors de la construction de la ligne 2 du tramway de Montpellier, une fouille a été réalisée rue de la Fontaine-du-Pila. Les archéologues ont découvert, que ce lieu avait été occupé il y a 11 500 ans par des humains au bord du Verdanson. L’actuel site de Montpellier a été traversé très tôt par un axe de communication majeur, la Via Domitia, dès 118 av. Aujourd’hui la Voie Domitienne traverse le quartier Hôpitaux-Facultés de la ville de Montpellier et représente encore une artère très importante des quartiers Nord de la ville. De plus, si la ville de Montpellier n’a été fondée qu’à partir de 985, il faut savoir qu’un important oppidum, du nom de Sextantio, existait, sur le site actuel de Castelnau-le-Lez.

Le site d’origine de Montpellier est une colline de basse altitude comme il y en a beaucoup dans la plaine du bas-Languedoc. Montpellier, à la différence de la plupart des grandes villes françaises, et tout comme Lille ou Perpignan, n’est pas née à l’Antiquité mais seulement au Moyen Âge. La plaine du bas-Languedoc est un axe majeur de communications depuis l’Antiquité, mais Montpellier n’est située sur aucune voie routière d’importance. Cette importance se retrouve aujourd’hui dans les armes de Montpellier qui représentent la Vierge Marie devant une église dorée.

Les Guilhem favorisent le développement économique en offrant aux marchands itinérants des conditions d’implantation avantageuses. Rapidement, la ville des Guilhem se distingua par son dynamisme et sa prospérité. 1105 qu’il fut de retour à Montpellier. Nîmes ou Narbonne n’étaient guère plus peuplées à ce moment-là. Montpellier fut dès son origine une cité cosmopolite, et très vite une communauté juive vint s’y installer. Commune Clôture », enceinte fortifiée qui enserrait la ville au Moyen Âge, construite dès 1196. Les Montpelliérains se distinguaient déjà par leur fierté et leur refus de toute autorité.

Comments are closed.