Les jeunes : Approche politique du corps PDF

Les jeunes : Approche politique du corps PDF

Je répertorie ici tous les mémoires ASH disponibles sur le Web. Sous chaque les jeunes : Approche politique du corps PDF, j’ai réparti les mémoires présentés sur cette page en trois catégories. Ils font l’objet d’une sélection selon mes critères habituels, valables pour tous les textes que je publie : proximité thématique, parenté intellectuelle et qualité rédactionnelle. Certains des mémoires en téléchargement sont en eux-mêmes excellents, mais soit ils sont trop éloignés des thématiques de mon site, soit, tout simplement, je n’ai pas le temps de travailler à leur publication au format usuel de mon site.


Où placer l’expression créatrice du corps ? Comment privilégier la vision politique des relations humaines qui se forme autour du corps juvénile ? Traditionnellement, en se focalisant exclusivement sur la question de la socialisation du jeune, on passe complètement à côté de la dynamique que produit son corps. A l’adolescence, le corps est en constant mouvement. Simultanément sa construction sociale prend le mouvement à bras le corps. Cet ouvrage explore une nouvelle manière d’interpréter les conduites juvéniles. Il se distingue des discours habituels sur le social, en privilégiant la dimension politique de ces actions – Politique au sens grec du terme. Il met en avant l’utilisation du corps par le jeune dans sa contre-culture. Regard contemporain critique sur les rapports établis, entre corps, éducation pour la santé et jeune. La société propose et le jeune dispose. L’analyse des représentations sociales nous offre une visibilité nouvelle des dynamiques de l’éducation pour la santé. Elles rompent avec les lectures normatives et moralisantes de cet aspect de la santé publique. Ce livre dévoile l’expression du corps dans les manifestations sociales en recentrant le débat théorique, sur une conception du bien-être. Le corps du jeune devient le topos des transformations sociales.

Je mets en téléchargement sur mon site tous les mémoires professionnels d’enseignants spécialisés qui me sont proposés, CAEI, CAPSAIS, CAPA-SH ou 2CA-SH, de toutes options, publiés antérieurement ou non. Je n’exerce aucune sélection parmi ces mémoires. Je souhaite seulement qu’on ne me propose que des mémoires qui ont obtenu au moins la moyenne à l’examen, mais je ne dispose d’aucun moyen de vérifier cette condition et je ne cherche pas à le faire. Je n’exerce aucune sélection dans cette catégorie. Je m’efforce au contraire de répertorier tous les mémoires disponibles. Me signaler les mémoires en ligne qui ne seraient pas répertoriés ci-dessous. La première catégorie mise à part, ce répertoire a donc vocation à servir la mémoire collective de la profession, et non à proposer des modèles.

Après vérification en profondeur de cette page, je réalise, assez catastrophé, la disparition de nombreux mémoires précédemment accessibles en ligne, en particulier suite à la fermeture des sites de Thierry Berthou et de Vincent Lambin. Ce sont là des pertes regrettables, pour des professions dont la mémoire est déjà très mal assurée. Voir aussi sur ce site mes conseils pour le mémoire professionnel. Je serais reconnaissant à mes visiteurs de bien vouloir me signaler les mémoires disponibles sur le Web non répertoriés ici. Mémoire d’Isabelle DUMAZET, présenté au CAPSAIS option A en Juin 1996.

J’ai formulé l’hypothèse que la mise en espace du temps permettrait à l’enfant sourd de prendre des repères qui lui font défaut par l’audition. Les Déficients Auditifs privés de la L. Mémoire de Patrick GOULET-DENIS, présenté au 2CA-SH option A à la session 2005. L’écriture est une acquisition relativement tardive de l’humanité. Il en est de même pour l’enfant.

Il n’en est pas de même pour l’enfant déficient auditif qui, lui, apprend le français lorsqu’il commence à lire et à écrire. Sur le site atelieroptiona, le mémoire d’Isabelle BOULIN : L’enfants sourd, l’enfant migrant et l’apprentissage de la langue. Présenté au CAPSAIS en Juin 2001. Sur le site atelieroptiona, le mémoire de Martine BOYER : La musique chez les enfants sourds.

Comments are closed.