Le livre d’El : D’où PDF

Le livre d’El : D’où PDF

Mon le livre d’El : D’où PDF est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Je publie textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses.


Le livre d’El déploiera de baie en baie, les langues du passage. Le livre est à venir, toujours, qu’il décompte les morts ou guette au vivant ce qui n’a pas encore parlé, toujours il s’insurge, toujours il relève d’abattage, la langue d’homme. Il n’y a qu’un outil, c’est à, à verbe et adresse. Il faudra perdre le temps pour déployer la géographie de l’instant, le bulbe et le buisson des histoires qu’on raconte et qui reste buisson devant quoi, interdits, nous nous attendons du vent qui passe.Sur l’avant bras, M. s’était fait tatoué ce signe. Il s’agit du premier mot du premier vers d’un poème, d’où viennent ceux qui viendront avec moi. D’où, que l’officiant a si maladroitement transcrit qu’on lit j’ai autant que d’où. C’est beaucoup d’avoir d’où. Aujourd’hui, un an après la mort de celui qui incarna pour moi la force et la faiblesse d’amour, je sais que j’ai d’où. Que c’est lui. Mais toujours l’écriture s’adresse et c’est à. À, c’est lui, mort parmi tous les morts. Ce n’importe quel mort qui fut mon vivant. À qui j’ai dit toi. À, c’est toujours toi. Mais toi contient tous les tu du monde. Ainsi les livres s’adressent à tous que la lecture solitaire rend chacun. Le comme un des mortels, c’est toi.Depuis un an, des révoltes se sont enlisées mais elles furent. Elles sont là, veillant au non-grain. Veillant à qui viendra nous relever de chant. Tous nos livres veillent à la gratuité des nuages.Tout est à vivre de l’amour, la détresse et la gloire, tout est dénuement jusqu’à l’autre. Pour que l’autre. L’autre c’est celui qui raconte et c’est celui qui écoute. »Faim soif cris, danse danse danse », écrit Arthur Rimbaud »Sinon… » ajoutait Pina Bauch. »

Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés. Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. Pourquoi ce blog se nomme « Commun Commune » ? CASTANER en discothèque avec une jolie jeune femme ?

Par Karine Bechet-Golovko E n mai, vont se dérouler les élections européennes, autrement dit l’élection des députés européens. La statue, représentant une femme totalement nue, est l’objet de plusieurs actes de vandalisme, victime une première fois d’un acte terroriste perpétré le 22 avril 1997, puis d’un deuxième le 31 mars 2006. C’était à l’origine une simple fontaine autour du jaillissement d’une source, chaude en hiver et froide en été, bâtie par le Génie lors de l’occupation de Sétif. Ce projet tenait à cœur au maire Aubry, lequel, lors d’un déplacement à Paris durant l’été 1896,   poursuivant son idée, demanda à être présenté à Monsieur Le Directeur des Beaux-Arts et sollicita de sa bienveillance le don d’une statue pour décorer la future fontaine de la place nationale.

Enfin, la statue est prête dans le courant du premier semestre de l’année 1898, et le maire reçoit du directeur des Beaux-Arts de Paris la lettre datée du 3 février 1898 et dont le contenu est le suivant :  M. Le 22 avril 1997, la sculpture est victime d’un acte de vandalisme : attaquée à la dynamite, elle est brisée en plusieurs morceaux. Elle sera remise en état grâce à l’action de différents riverains. L’auteur de cet acte a détruit les seins et le visage de la statue, avant d’être arrêté par la police.

Il est depuis interné dans un hôpital psychiatrique. Bastide expose  que la fontaine de la place Nationale menace de tomber. Le maire et la majorité des membres du Conseil reconnaissent en effet, que cette fontaine a besoin d’une réparation sérieuse, mais qu’elle n’est pas près de tomber, et qu’il vaudrait mieux attendre encore que les fonds permissent de la démolir et de la reconstruire complètement. Le Docteur Aubry raconte :   Il me mit en rapport dès le lendemain avec un sculpteur de talent, M. Saint-Vidal, l’auteur de la fontaine monumentale construite, pour l’exposition de 1889, en avant de la Tour Eiffel. Saint-Vidal se mit aussitôt à l’œuvre, car quelques jours à peine, après mon retour à Sétif, il m’envoyait trois croquis de projets différents. C’était la photographie de la maquette en plâtre du projet tel qu’il fut effectivement exécuté.

Sétif : tentative de vandalisme avortée visant la statue de Aïn El Fouara. Kamel Beniaiche,  Aïn El Fouara expertisée , El Watan, 16 juillet 2006. En Algérie, une statue emblématique de Sétif vandalisée à coups de burin, lemonde. Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 1 novembre 2018 à 09:00.

La province de Poitou au sein du royaume de France avant la réorganisation territoriale de 1789. La Roche-sur-Yon, l’une des villes principales du Poitou historique. Le Poitou est partagé entre différentes formations géologiques qui donnent des reliefs différents. Coligny face à l’armée royale commandée par le duc d’Anjou. Sous l’empire romain, le territoire picton s’étend approximativement sur les départements actuels de la Vendée, des Deux-Sèvres et de la Vienne.

Comments are closed.