Le journal d’Eva Braun PDF

Le journal d’Eva Braun PDF

Assis à un bureau, Alan Shepard est habillé d’un veston sombre et tient un microphone dans ses mains. Il porte une bague de la classe de l’Académie navale à sa main gauche et un pin d’astronaute sur le revers du veston. Un drapeau des États-Unis se le journal d’Eva Braun PDF à l’arrière-plan. Alan Shepard dans les années 1960.


Eva Braun a 17 ans lorsqu’elle tombe amoureuse d’Adolf Hitler, 40 ans.

L’amour est universel, un sentiment qui touche tous les hommes. Même les pires d’entre eux.

En 1929, celui qu’on appelle déjà le Führer n’est pas encore reconnu comme le monstre qui marquera le XXe siècle de son empreinte sanglante. Lorsqu’il pousse la porte de la boutique où travaille la jeune Eva, elle est, comme tant d’autres, aussitôt fascinée par cet homme à l’aura magnétique. Trois ans plus tard, elle devient sa maîtresse et tire un trait sur ses rêves de mariage pour se mettre au service d’Hitler qui, lui, a épousé le destin délirant d’une Allemagne fantasmée. Prisonnière de son ombre impérieuse, elle le suivra jusqu’aux ténèbres.

Compilant témoignages et archives, Alain Régus nous livre un journal intime romancé, tel qu’il aurait pu être écrit de la main même d’Eva Braun…

Diplômé de l’Académie navale d’Annapolis, Shepard s’engage dans l’United States Navy pendant la Seconde Guerre mondiale. Il devient aviateur naval en 1946 et pilote d’essai en 1950. S’il entre dans l’espace, il n’atteint pas l’orbite. Il devient la deuxième personne après Youri Gagarine, et le premier Américain, à voyager dans l’espace, et le premier voyageur spatial à contrôler manuellement l’orientation de son vaisseau. Shepard est désigné comme le commandant de la première mission du programme Gemini, mais est interdit de vol en 1963 parce qu’il souffre de la maladie de Menière, qui cause des épisodes d’étourdissements et de nausées extrêmes. Photographie en couleur du bâtiment principal de l’Académie Pinkerton, en briques rouges et avec une tour. Le bâtiment principal de l’Académie Pinkerton.

Il est le fils d’Alan B. Bart, travaille à la Derry National Bank, propriété du grand-père de Shepard. Shepard fréquente l’Adams School à Derry, où sa performance académique impressionne ses enseignants. En 1936, il se rend à l’Académie Pinkerton, une école privée de Derry où son père avait étudié, et où son grand-père avait été administrateur. Photographie en couleur d’élèves marchant sur les allées du campus de l’Académie navale d’Annapolis. Le campus de l’Académie navale d’Annapolis.

Comments are closed.