Le Centième Homme PDF

Le Centième Homme PDF

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Cet article est une ébauche concernant un acteur français. 16 novembre 1978 à Paris, est un acteur français. Fils du poète Franc-Nohain et père du comédien Jean-Claude Dauphin, il est également le frère de l’homme de radio et de télévision Le Centième Homme PDF Nohain.


Un torse d’homme, sans tête ; trouvé par une : nuit torride en Alabama. On suppose qu’il appartenait, à un prostitué, tué dans le feu de la passion : Pour le chef de la police, l’affaire est classée, mais l’inspecteur Carson Ryder n’est pas satisfait : la mise en scène délibérée, l’absence totale de sang, le message étrange écrit sur la chair de la victime, tout cela trahit la préméditation. Et l’avis de Ryder compte, depuis qu’il a résolu une série de meurtres atroces, un an plus tôt. Mais ce succès est bâti sur un secret, un secret terrible, qu’il dissimule même à son meilleur ami. Or voilà qu’on découvre un autre torse mutilé, avec un message encore plus étrange. Et cette fois, le mort n’est pas un prostitué… Chassant des ombres pendant que leur patron leur coupe l’herbe sous le pied, Ryder et son équipier en viennent à comprendre que la cible réelle des crimes est toute proche. De ses premières pages, explosives, à ses ultimes rebondissements, Le Centième Homme décrit un monde absurde où les héros ne peuvent gagner sans l’aide des fous, et où les morts sont plus dangereux que les vivants.

Dès 1940 il est mobilisé, et sert comme aspirant dans un régiment de chars, équipé de S 35 Somua, qui participera à quelques contacts avec l’ennemi. Il a tourné dans plus de cent films. Il a également prêté sa voix notamment à Fred Astaire dans certains films dont La Tour infernale ou encore à John Marley alias Jack Woltz dans Le Parrain. Marié trois fois, il a eu pour femme l’actrice Rosine Deréan, puis l’actrice Maria Mauban. Leur fils est l’acteur Jean-Claude Dauphin. 1943 : Une femme dans la nuit de Edmond T.

1959 : Pourquoi viens-tu si tard ? Il a aussi incarné Voltaire, lors du deux centième anniversaire de sa mort en 1978, peu de temps avant sa propre mort. Yvan Foucart, Dictionnaire des comédiens français disparus, Mormoiron, Éditions cinéma, 2008, 1185 p. Kapnist, Passager sans bagage, L’Harmattan, 2005, 222 p.

Comments are closed.