Joseph et Pauline, ou Lettres sur l’hygiène et l’économie domestique PDF

Joseph et Pauline, ou Lettres sur l’hygiène et l’économie domestique PDF

Au cours d’une de ces apparitions, Bernadette a creusé le sol pour y prendre de l’eau. L’eau de cette source est rapidement réputée miraculeuse et il joseph et Pauline, ou Lettres sur l’hygiène et l’économie domestique PDF à être question de guérisons. Dans un contexte post-révolutionnaire de vives polémiques sur les questions religieuses et, quelques années après les apparitions mariales de la rue du Bac et de La Salette, celles de Lourdes suscitent un engouement populaire important et croissant.


Joseph et Pauline, ou Lettres sur l’hygiène et l’économie domestique, par le Dr Ebrard,…
Date de l’édition originale : 1853

Ce livre est la reproduction fidèle d une uvre publiée avant 1920 et fait partie d une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l opportunité d accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
Les uvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

Pour plus d informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

En l’espace de quelques mois, Bernadette Soubirous, alors âgée de 14 ans, était devenue une célébrité internationale, tandis que la vie dans cette bourgade des Pyrénées commençait à être transformée par l’affluence de pèlerins, de curieux et de journalistes. Entre 1858 et 1866, Bernadette continue de vivre à Lourdes, où sa situation devient, cependant, de moins en moins tenable. L’ensemble des archives et des témoignages sur Bernadette Soubirous a fait l’objet d’un travail de recensement et d’édition critique par René Laurentin, dans les années 1960-70. Le sanctuaire de Lourdes accueille environ six millions de personnes chaque année. Lourdes un tribunal, un juge, des avocats, un procureur impérial, un commissaire de police, des gendarmes, un curé, deux vicaires, etc. De par leurs fonctions, ils sont amenés à jouer un rôle dans l’affaire des apparitions, pour devenir ensuite, avec les membres de la famille Soubirous, d’autres habitants de Lourdes, le préfet, l’évêque, etc. Bernadette Soubirous et les apparitions de Lourdes.

Les légendes et rumeurs sur Bernadette Soubirous et les apparitions ont commencé à se développer de son vivant, au moment même où avaient lieu les apparitions. Cette vie de Bernadette n’est pas seulement l’histoire des apparitions, elle se prolonge par sa vie de religieuse à Nevers et elle peut être distinguée de l’histoire du pèlerinage de Lourdes qui, dès la fin du temps des apparitions, s’est développé de façon de plus en plus indépendante du devenir de Bernadette. Vue de Lourdes vers 1860, Charles Mercereau. En 1844, date de la naissance de Bernadette Soubirous, Lourdes compte un peu plus de 4 000 habitants. Cette bourgade se trouve dans la région historique de Bigorre, au pied des Pyrénées.

Le gave de Pau coule à l’ouest du château tandis que la ville est blottie à l’est. Lourdes est un point de passage pour accéder aux vallées du Lavedan lorsque l’on vient de Tarbes ou de Pau. Ces stations sont réputées pour leurs eaux ferrugineuses ou sulfureuses. Elles attirent une clientèle aisée qui vient de toute la France pour s’y reposer ou s’y soigner. Elle reste principalement un bourg agricole avec des carrières de pierre et quelques moulins sur les cours d’eau, notamment sur le ruisseau du Lapacca.

La langue la plus parlée à Lourdes est l’occitan gascon, dans sa variante pyrénéenne. Bernadette Soubirous comme d’autres Lourdais de son temps ne parle et ne comprend qu’avec difficultés le français. La mortalité infantile est extrêmement élevée. Louise Castérot-Soubirous, la mère de Bernadette, met au monde neuf enfants, dont quatre meurent en bas âge, un à l’âge de dix ans, quatre parviennent à l’âge adulte. Anselme Lacadé,  un homme serviable et avisé  selon René Laurentin, a été maire de Lourdes de 1848 à 1866. Il ne s’est jamais prononcé sur le fond de l’affaire des apparitions mais il a progressivement pris le parti des changements et des opportunités que ces événements ont apportés à Lourdes.

Comments are closed.