Introduction a la geographie generale de l’agriculture PDF

Introduction a la geographie generale de l’agriculture PDF

Please forward introduction a la geographie generale de l’agriculture PDF error screen to world-320. Le Cervin dans les Alpes valaisannes, un des symboles du pays. 26 cantons souverains ayant pour capitale fédérale la ville de Berne.


In 8 broché 254 pages

Le relief de la Suisse, très hétérogène, est né de la collision des plaques tectoniques eurasienne et africaine. Fin 2017, la Suisse compte 8 482 200 habitants répartis de façon non-homogène sur son territoire. Différents phénomènes géologiques ont formé l’actuel paysage de la Suisse et la nature de ses sols. La géologie de la Suisse est très marquée par la formation des Alpes. Un socle cristallin s’est formé au début du Paléozoïque, il y a 540 à 360 millions d’années. La Suisse est située sur une zone tectonique relativement calme, même si la ville de Bâle a été détruite le 18 octobre 1356 par un séisme, le plus important événement sismologique historique de l’Europe centrale. La Suisse comprend trois grandes régions géologiques : les Alpes, le Jura et le Plateau, qui correspondent chacune à des réalités géologiques clairement identifiées.

Deux petites régions du territoire suisse n’entrent cependant dans aucune de ces trois régions. Les Alpes suisses, dans la partie méridionale du pays, occupent la plus grande partie de la Suisse. Elles ont été formées par la poussée de la plaque africaine, qui a aussi engendré la formation du Jura, dans le nord-est et du Plateau entre les deux massifs. Le relief accidenté des massifs du Jura et des Alpes fait qu’ils sont très peu peuplés et que population se concentre essentiellement dans les fonds de vallées, à l’exception de certaines vallées comme le Valais. Paysage des Alpes en Valais, vu depuis le sommet de l’Allalinhorn.

Les Alpes sont une vaste chaîne de montagnes de près de 1 000 kilomètres de long s’étendant en forme de croissant entre Nice, en France, et Vienne, en Autriche. La partie suisse des Alpes est située dans le sud du pays. Cette région du Saint-Gothard est le lieu de naissance de nombreux cours d’eau, tels le Rhin, le Rhône, l’Aar, la Reuss et le Tessin. Ces deux derniers ensembles délimitent le Valais au centre, occupé par la vallée du Rhône. Le Tessin, la région du Simplon en Valais et quelques vallées des Grisons, sont les seules régions du pays ouvertes sur le sud des Alpes et la plaine du Pô en Italie. Le Creux-du-Van, paysage emblématique du Jura. Le massif du Jura est situé sur trois pays, l’Allemagne, la France et la Suisse.

Le Jura s’est formé par une poussée des Alpes depuis le sud-est vers le nord-ouest, cette poussée ayant été freinée à divers endroits par d’autres massifs existant précédemment : le Massif central et les Vosges en France, la Forêt-Noire en Allemagne. La poussée des Alpes n’a toutefois pas affecté toutes les régions de la même façon ni en même temps. Le type plissé est le paysage du Jura le plus fréquent en Suisse. Moutier au nord-est de la ville du même nom. Le Jura des plateaux est peu présent en Suisse, on le retrouve dans la région des Franches-Montagnes dans le canton du Jura.

Comments are closed.