Infidelite Promise (l’) PDF

Infidelite Promise (l’) PDF

Giuseppe Parini de infidelite Promise (l’) PDF pièce de Jean Racine. Mozart écrivit Mithridate durant un voyage en Italie en 1770. L’œuvre comporte des airs virtuoses pour les principaux rôles, mais seulement deux ensembles.


Avec une plume vaporeuse et espiègle, Ève de Candaulie susurre à l oreille du lecteur ses confidences les plus indécentes. Elle a coutume de partager ses expériences avec son mari, éternel confident de ses frasques charnelles, et parfois spectateur de ses ébats. Toutefois, leur relation libertine est mise à mal quand Ève transgresse le tabou ultime en tombant amoureuse. Se frottant aux écueils de la passion, avec un amant jaloux, elle tentera de rester libre de ses choix. La complicité et la tendresse de son mari ne feront pas défaut. La fougue et la chaleur de ses nombreux amants (et amantes) l aideront à ne pas sombrer dans une relation extra-conjugale destructrice. Pour garder vivant le plaisir !

Sifare avoue son amour pour Aspasia, promise à Mitridate, son dégoût pour son frère, Farnace. Farnace arrive et les deux frères se querellent. Ils sont interrompus par Arbate, qui apporte des nouvelles du retour de Mitridate. Farnace tente d’obtenir l’aide de son frère pour s’opposer à Mitridate par la force. Farnace dit au tribun romain sa haine pour son père, Mitridate. Il attend avec impatience l’arrivée des troupes de Rome qui l’aideront à usurper le trône de son père.

Mitridate arrive, accompagné par Ismene, fille du roi des Parthes. Il annonce une nouvelle alliance, qui sera scellée par le mariage de Farnace et d’Ismene. La réaction de Farnace rend Mitridate soupçonneux, et il questionne Arbate sur les réactions de son fils à l’annonce de sa mort. Arbate admet que Farnace s’est proclamé lui-même roi et qu’il a l’intention d’épouser Aspasia. Arbate parle de la fidélité et du courage de Sifare.

Ismene reproche à Farnace son infidélité. Mitridate fait venir Aspasia et annonce que leur mariage sera célébré le jour même. Seuls, Sifare et Aspasia déclarent leur amour mutuel. Arbate arrive et annonce que Mitridate demande la présence de son fils à son camp. Tourmenté par le conflit entre le devoir et son amour, Aspasia demande à Sifare de s’éloigner. Mitridate annonce son intention d’aller livrer bataille contre les Romains.

Comments are closed.