Froissart et le temps PDF

Froissart et le temps PDF

Illustration conceptuelle de la surface S détaillée ci-contre. Statistiquement, les centres d’atomes disposés sur une mince surface peuvent être considérés comme des points répartis uniformément sur ce plan. Le centre d’un projectile atomique heurtant ce plan a une probabilité géométriquement définie de passer à froissart et le temps PDF certaine distance r d’un de ces points.


Si nous considérons les atomes comme des disques d’acier impénétrables et la particule comme une bille de diamètre négligeable, ce rapport est la probabilité que la bille heurte un des disques, c’est-à-dire que le projectile soit arrêté par la surface. En d’autres termes, la section efficace est la surface fictive que devrait avoir une particule cible pour reproduire la probabilité observée de collision ou de réaction avec une autre particule en supposant que ces collisions se produisent entre objets matériels impénétrables. Cette notion peut être étendue à n’importe quelle interaction entre collision de particules telle que : réaction nucléaire, diffusion de particules, diffusion de la lumière. La section efficace est peu dépendante de la taille réelle de la particule en question et varie surtout en fonction de la nature exacte de la collision ou de la réaction, et des interactions existantes entre les particules concernées. Ceci explique l’emploi de l’expression section efficace au lieu de section plus simplement. Croquis figurant la notion de section efficace.

Chaque noyau projette une ombre de surface σ. La section efficace macroscopique Σ est définie comme la probabilité pour un neutron d’interagir avec une cible par unité de longueur. Elle a la dimension de l’inverse d’une longueur. Les sections efficaces observées varient de façon importante, en fonction de la nature et de la vitesse des particules. Présentation intuitive de la notion de section efficace.

2 dans les coordonnées log log en énergie fréquemment utilisées pour la représentation comme dans les figures ci-après. Aux fortes énergies les valeurs convergent souvent vers des valeurs de quelques barns représentatives des dimensions des noyaux des atomes. La section efficace des neutrons peut devenir très grande si le neutron entre en résonance avec le noyau : c’est-à-dire s’il apporte exactement l’énergie nécessaire à la formation d’un état excité du noyau composé. La loi de Breit et Wigner à un niveau permet de décrire les sections efficaces raisonnantes dans les aspects qualitatifs. On donne dans le tableau ci-après les valeurs de quelques sections efficaces de corps importants dans le fonctionnement neutronique des réacteurs à eau.

Les sections efficace du domaine thermique sont moyennées suivant le spectre de Maxwell correspondant et les sections efficaces du domaine rapide sont moyennées suivant le spectre des neutrons de fission de l’uranium 235. Les sections efficaces sont principalement tirées de Jeff-3. Les valeurs entre parenthèses sont issues du Handbook of Chemistry and Physics, elles sont dans l’ensemble plus fiables que les autres. Les valeurs pour les corps chimiques sont les moyennes pondérées sur les isotopes naturels. Paul REUSS, Précis de neutronique, Les Ulis, EDP sciences, 2003, 533 p. Rechercher les pages comportant ce texte.

Comments are closed.