Didactique de la géographie : Organiser les apprentissages PDF

Didactique de la géographie : Organiser les apprentissages PDF

Le portail de l’information géographique du gouvernement du Québec définit la géographie comme  une science de la connaissance de l’aspect actuel, naturel et humain de la surface terrestre. Géographie humaine qui comprend des disciplines scientifiques intégrant les sciences sociales. Depuis que grâce aux progrès de l’astronomie et de l’astronautique, des formations sont maintenant connues ailleurs que sur cette planète, didactique de la géographie : Organiser les apprentissages PDF terme est utilisé pour tous les objet célestes.


Quelle géographie enseigner aujourd’hui et comment l’enseigner ? Comment donner à tous les adolescents une réelle éducation géographique leur permettant de mieux se situer dans un monde de plus en plus complexe et en évolution continuelle ? Comment organiser les apprentissages en tenant compte des besoins et des difficultés des élèves ? Comment mettre en place un enseignement qui prépare à apprendre, qui prépare à demain ? Telles sont quelques questions majeures posées à la didactique de la géographie, tant en Belgique et en France que dans de nombreux pays étrangers, et auxquelles le livre tente d’apporter des réponses. Fruit d’une expérience de plus de trente ans en matière de formation des enseignants et de multiples recherches et collaborations avec les milieux belges et étrangers de l’enseignement secondaire, l’ouvrage propose aux enseignants et futurs enseignants un outil de formation organisé autour de quatre interrogations fondamentales : comment définir les objectifs des apprentissages, comment choisir et organiser les acquisitions de base, comment mettre en oeuvre les démarches et les méthodes les plus adéquates, comment évaluer les acquis et les apprentissages ? Articulant géographie et pédagogie, théorie et pratique, et témoignant des dernières technologies disponibles, cet ouvrage cherche aussi à travers des éléments de réflexion et des mises en oeuvre concrètes à participer à la réflexion sans cesse constante de l’enseignement de la géographie.

Homme et son environnement, et la recherche en sciences de la terre. Avec l’évolution de la recherche scientifique, plusieurs domaines de la géographie ont évolué vers un statut de science à part entière. On peut citer la climatologie, l’océanographie, la cartographie, etc. Néanmoins, la géographie moderne est une discipline englobante qui cherche avant tout à mieux comprendre notre planète et toutes ses complexités humaines et naturelles, non seulement où les objets sont, via l’élaboration de cartes, mais comment ils ont changé et viennent à l’être.

La grille de questionnement, associée à la cartographie, permet d’ajuster l’analyse de l’objet — l’espace — et d’expliquer pourquoi on trouve tel ou tel phénomène ici et pas ailleurs. Aujourd’hui, une division de la géographie en deux branches principales s’est imposée à l’usage, la géographie humaine et la géographie physique. Article détaillé : Histoire de la géographie. Dans le bassin méditerranéen, la géographie est à l’origine composée de mesures expérimentales et de récits sur des voyages et des lieux pour répertorier l’univers connu.

Les cartes et l’exploration sont surtout le fait des savants du monde grec. Anaximandre réalise l’une des premières cartes du monde connu. Les Grecs sont la première civilisation connue pour avoir étudié la géographie, à la fois comme science et comme philosophie. Après la Renaissance et les grandes découvertes, la géographie s’impose comme une discipline à part entière dans le domaine scientifique. Vidal de La Blache qui cherche à nuancer les approches précédentes. Il n’y a pas de déterminants géographiques, mais des possibilités que l’homme choisit, ou non, d’utiliser. L’École française de géographie, créée par Paul Vidal de La Blache, développe aussi une spécificité : la géographie régionale.

Comments are closed.