Dictionnaire des noms de famille de Savoie : Savoie, Haute-Savoie, canton de Genève (partie) PDF

Dictionnaire des noms de famille de Savoie : Savoie, Haute-Savoie, canton de Genève (partie) PDF

Contactez le propriétaire de cette base. Relevés de personnes ayant effectué le même métier, ou victimes des mêmes causes. 2015 – Lien supprimé – Alors dictionnaire des noms de famille de Savoie : Savoie, Haute-Savoie, canton de Genève (partie) PDF nous faisions la promotion pour ce site ! Est-ce que cette personne demande aussi aux moteurs de recherches de ne pas référencer son site ?


Ainsi « le Gabion » va devenir, pour tous les Savoyards et Genevois – et aussi pour les gens de l’aire francoprovençale – un ouvrage de référence. Son auteur, qu’il faut remercier et féliciter, pourra dire, à bon droit, comme les bâtisseurs d’autrefois : Erexi monumentum, « j’ai élevé un monument ». Paul Guichonnet, Président d’honneur des Académies Florimontane et du Faucigny, Membre correspondant de l’Institut de France.

Relevés et Dépouillements gratuits des registres paroissiaux et d’état civil. 000 actes en accès gratuit pour tous. Actes d’Etat Civil – BMS – Archives. Ceux-ci sont accordés en adhérant à une association. Rodovid est un « arbre généalogique wiki » multilingue. Il facilite la saisie et la sauvegarde de sa propre généalogie tout en permettant de la compléter en la liant à celles des autres.

Les arbres sont communautaires, ce qui permet d’éviter une dispersion et une multiplication de doublons. Attention parfois certains des sites listés sont payants ! Ancêtres sur neuf générations – plus de 3 200 personnes. Cet article est une ébauche concernant une commune de la Haute-Savoie. Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune.

Chef-lieu de Boussy vu depuis Rumilly. Boussy est une commune française située dans le département de la Haute-Savoie, en région Auvergne-Rhône-Alpes. Elle fait partie du pays de l’Albanais et du canton de Rumilly. Boussy se trouve sur la rive droite du Chéran sur les confreforts de l’Albanais. Boussy regroupe plusieurs lieux-dits, dont Vers Nanche, les Bioles, Marlioz, Lamérique, Mieudry,  Lachenaz  ou encore Vers les Bois. Peu de renseignements sont disponibles sur Boussy. Le territoire de la commune était à l’époque romaine divisé en plusieurs grands domaines agricoles, les  villa .

L’une d’elles appartenait au romain Bottius. Boussy était placé sous la souveraineté du comte de Genève, dont les possessions étaient séparées de celles des comtes de Savoie par le Chéran tout proche. En 1414, le village comptait 54 feux ou foyers. 1738, sous le règne de Charles-Emmanuel III, la nouvelle organisation de la commune est réalisée. Elle fait partie de la communauté de communes Rumilly Terre de Savoie.

L’évolution du nombre d’habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. Chaque année, en automne, les Boussignols préparent et accueillent la fête de la Pomme. Cette fête est connue dans tout l’Albanais pour son boudin, son cidre et ses pommes. Chaque année, des pommes de type croison sont placées sur des étaux et vendues aux visiteurs, de plus une grande randonnée est organisée. L’activité principale de la commune est l’agriculture, avec pas moins de cinq exploitations encore en activité. Vue générale : le chef-lieu, Mieudry et Marlioz.

En 1613, ce château militaire devient résidentiel. Aujourd’hui, il ne reste qu’un corps de bâtiment rectangulaire avec deux pavillons qui étaient en fait deux tours carrés, une chapelle de 1860, des caves voûtées, des meurtrières, une fenêtre à banc de pierre. Chaunu sur la commune de Marcellaz-Albanais. Vue de Rumilly depuis le chef-lieu de Boussy.

Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Henri Baud, Jean-Yves Mariotte, Jean-Bernard Challamel, Alain Guerrier, Histoire des communes savoyardes. 367-376,  Le canton de Rumilly , p. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015. Henry Suter,  Boisy , sur le site d’Henry Suter,  Noms de lieux de Suisse romande, Savoie et environs  – henrysuter. Lexique Français – Francoprovençal du nom des communes de Savoie – Lé Kmoune in Savoué, Bruxelles, Parlement européen, 2012, 43 p.

Préface de Louis Terreaux, membre de l’Académie de Savoie, publié au Parlement européen à l’initiative de la députée Malika Benarab-Attou. L’organisation du recensement, sur le site de l’Insee. Des villages de Cassini aux communes d’aujourd’hui sur le site de l’École des hautes études en sciences sociales. Châteaux de Haute-Savoie : Chablais, Faucigny, Genevois, Cabèdita, 1999, 193 p. Dictionnaire du monde religieux dans la France contemporaine, 1996, 2003, 441 p.

Comments are closed.