Dictionnaire des lettres françaises : le Moyen-Âge PDF

Dictionnaire des lettres françaises : le Moyen-Âge PDF

Les renaissances médiévales sont des périodes du Moyen Âge occidental qui se dictionnaire des lettres françaises : le Moyen-Âge PDF par un renouveau culturel significatif à l’échelle européenne. Jean-Jacques Ampère est le premier à parler de renaissances au Moyen Âge.


Haskins publie The Renaissance of the Twelfth Century en 1927. Les renaissances médiévales sont en effet commentées par des historiens spécialisés dans l’histoire de la culture, de l’éducation et du monde intellectuel au Moyen Âge. Les renaissances médiévales doivent donc être replacées dans ce mouvement continu de mutation religieuse. Doit-on alors parler de renaissances isolées, ou des prémices de la renaissance carolingienne ? Concernant la renaissance isidorienne, par exemple, certaines limites importantes apparaissent. L’exemple anglo-saxon est peut-être encore plus révélateur de certaines limites. Peut-on dès lors parler de renaissance à part entière ?

Les efforts des siècles précédents sont parachevés grâce à la volonté de Charlemagne, exprimée par l’Admonitio generalis de 789. Parmi ces lettrés, les principaux sont Pierre de Pise, Alcuin, Eginhard, Raban Maur, ou plus tard Jean Scot Erigène. Le bilan positif de la renaissance carolingienne est déjà souligné par ses contemporains. Cette renaissance a toutefois des limites. Il rappelle par ailleurs que la période carolingienne n’a pas les traits quantitatifs d’une renaissance, l’enseignement se fermant de plus en plus à la majorité des enfants, notamment aux ruraux. Elle se réduit souvent aux jeux puérils qui séduisent les Barbares. Prouesses verbales, devinettes,  colles  scientifiques, elle est voisine de nos jeux radiophoniques et de la page de récréations de magazines.

Comments are closed.