Contribution à l’étude de la greffe dentaire PDF

Contribution à l’étude de la greffe dentaire PDF

Sauter à la navigation Sauter à la recherche On regroupe sous le terme contribution à l’étude de la greffe dentaire PDF maladies parodontales les maladies touchant les tissus de soutien des dents. L’ensemble de ces tissus est appelé parodonte. Le parodonte est constitué de quatre tissus: la gencive, l’os alvéolaire, le ligament alvéolo-dentaire et le cément. C’est la gingivite habituelle, inflammation de la gencive causée par la plaque dentaire.


Contribution à l’étude de la greffe dentaire / par G. Bugnot,…
Date de l’édition originale : 1886

Ce livre est la reproduction fidèle d’une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d’une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d’un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l’opportunité d’accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d’une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d’un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d’un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

Elle est favorisée par certains médicaments, notamment les antiépileptiques et certains bêta-bloquants. Dans ce cas très particulier, on a affaire à une destruction tissulaire par nécrose, sans formation de poche. Elle est généralement déclenchée par un stress très important, ou une maladie grave. Il faut une immunodépression pour déclencher une GUN. Il y a généralement un facteur aggravant : l’occlusion. L’alvéolyse peut être localisée ou généralisée.

Le facteur aggravant est souvent d’ordre génétique. Les récessions parodontales sont assez fréquentes. La gêne peut être soit esthétique, soit l’hypersensibilité dentinaire. Le traitement consiste généralement en une adaptation de la méthode de brossage à une situation de fragilité gingivale et en un suivi de l’évolution. Un abcès parodontal est une infection localisée dans les tissus parodontaux. Du pus s’évacue à la pression.

Comments are closed.