Concours Auxiliaire de puériculture – Entrée en IFAP – Tout-en-un – Concours 2015 PDF

Concours Auxiliaire de puériculture – Entrée en IFAP – Tout-en-un – Concours 2015 PDF

L’hôpital Nord vu depuis la Bastille. Le premier  hôpital  de Grenoble dont l’histoire nous fait part serait une aumônerie dépendant du chapitre Notre-Dame. Personne ne sait concours Auxiliaire de puériculture – Entrée en IFAP – Tout-en-un – Concours 2015 PDF à quelle époque cette maison de l’aumône fut construite ni quel rôle elle exerçait. Aumône de Saint-Hugues également appelée Hôpital de la Madeleine.


Tout ce qu un candidat doit savoir pour réussir son concours : épreuves écrites d’admissibilité : culture générale sanitaire et sociale à partir d’un texte + questions et exercices
en biologie humaine et mathématiques + tests d’aptitude ; épreuves orales d’admission : entretien et discussion avec le jury sur un thème appartenant au domaine sanitaire et social et sur la profession.
Il propose un parcours complet à travers : un planning de révision ; une méthode avec les bons réflexes à adopter ; tout le cours synthétique pour faciliter la mémorisation ; des entraînements organisés de manière progressive (niveau de difficulté croissant) des sujets d’annales récents corrigés.

Grâce d’Archelles, un ancien serviteur de Louis XI. La vocation de cet établissement était d’accueillir les pestiférés et il servit jusqu’en 1643, date de la dernière épidémie de peste à Grenoble. Notre-Dame rejoignant ainsi les hôpitaux réunis. Notre-Dame en dehors des remparts de la ville par le maréchal Créqui.

Afin de réunir les fonds nécessaires à la construction de ce nouvel établissement, tous les anciens hôpitaux à l’exception de l’hôpital Saint-Antoine durent être vendus. Frères de la Charité aidés par les sœurs de Sainte-Marthe. L’hôpital de Grenoble et l’intendant du Dauphiné, Christophe Pajot de Marcheval, vont cependant jouer un rôle essentiel dans l’ouverture en 1771 d’une petite école de chirurgie, nécessaire à une ville de garnison comme Grenoble. Durant la période révolutionnaire, la conjoncture de l’établissement est loin d’être étincelante. Le CHU de Grenoble est implanté sur deux sites principaux. Au nord de l’agglomération à La Tronche, et au sud à Échirolles.

Comments are closed.