Championnat D’Italie de Football 1977-1978 PDF

Championnat D’Italie de Football 1977-1978 PDF

Sauter à la navigation Sauter à la recherche Article principal : Championnat d’Italie de football. Cet article liste les meilleurs buteurs du championnat d’Italie de football depuis sa création en 1929. Ce tableau présente le classement des meilleurs buteurs championnat D’Italie de Football 1977-1978 PDF l’histoire du championnat d’Italie. Les joueurs évoluant actuellement en Serie A sont inscrits en caractères gras.


Le tableau ci-dessous présente les dix meilleurs buteurs du Championnat d’Italie encore en activité et évoluant cette saison en Serie A. Le record de buts sur une saison est détenu par Gonzalo Higuaín avec 36 buts inscrits avec le SSC Naples lors de la saison 2015-2016. Serie A TIM pour des raisons de sponsoring avec TIM, est une compétition de football qui représente en Italie le sommet de la hiérarchie du football. Ce championnat regroupe les vingt meilleures équipes italiennes. Ce championnat est l’un des plus suivis au monde. Fort d’une histoire étoffée, il a longtemps été considéré par les observateurs comme le meilleur championnat du monde.

Il est reconnu principalement pour l’efficacité générale de ses défenses et sa rigueur tactique. Le titre de champion d’Italie fut assigné pour la première fois en 1898, remportée par le Genoa. La tactique tient, depuis les années 1950, une place centrale dans l’approche du jeu en Italie. La défense fut longtemps à l’honneur avec le fameux catenaccio qui verrouillait la surface de réparation.

Citons le Franco-argentin Helenio Herrera, surnommé H. Le championnat dit à poule unique débute en 1929. Toutefois, il existe un championnat d’Italie bien avant cette date. Dès 1898, le premier titre est décerné au Genoa au terme d’une compétition à élimination directe. Le Scudetto est la récompense la plus connue offerte au champion d’Italie.

Cependant, il existe également un trophée. Créé par le sculpteur Ettore Calvelli en 1960, il mesure 45 centimètres et pèse approximativement 5 kilogrammes. La base est faite de marbre bleu et porte en son centre un anneau en or représentant des athlètes. Sur la base, les noms des vainqueurs du championnat depuis 1961 sont gravés.

Si le trophée existe depuis 1961, il n’y a une remise officielle que depuis 2005. Le football italien est à l’image de sa population, très contrastée. Par exemple, les rivalités entre le nord du pays, riche, et le sud, pauvre, sont omniprésentes. Le football italien est le berceau des mouvements Ultras. Le premier club à utiliser le Scudetto après une victoire en championnat est le Genoa CFC en 1924, qui apposa un écusson sur son propre maillot, pour célébrer sa victoire après son neuvième championnat. 1927-1928 et le nouveau scudetto du Torino, et ce jusqu’à la saison 1942-1943, il fut accompagné des faisceaux, symbole du régime fasciste. En Italie, une étoile est cousue au-dessus du blason d’une équipe au bout de 10 championnats remportés.

Les stades italiens sont reconnus pour leur grande capacité. Citons le Stade olympique de Rome 72 698 places et le Stade Giuseppe-Meazza 80 018 places de Milan. Certains stades et leurs infrastructures sont désormais vieillissants, notamment dans le sud du pays, ceux-ci n’ayant plus été rénovés depuis la Coupe du monde 1990. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète.

Comments are closed.