Carte géologique : Guines PDF

Carte géologique : Guines PDF

Cet article est une ébauche concernant une commune du Pas-de-Calais. Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page carte géologique : Guines PDF’aide à la rédaction d’un article de commune.


Helfaut est une commune française située dans le département du Pas-de-Calais en région Hauts-de-France. Ses habitants sont appelés les Helfalois. La commune abrite un patrimoine géologique exceptionnel, qui explique un paysage inhabituel pour la région. La superficie agricole utilisée était de 703 hectares, dont 623 en terres labourable et 79ha en superficie toujours en herbe. En 1544, François d’Avroult ou de Helfaut, devient abbé de l’abbaye de Saint-Winoc de Bergues. Le village de Bilques, autrefois une seigneurie et commune indépendante à la Révolution, fusionna avec Helfaut en 1819. La commune abrite un monument classé, dit  colonne d’Helfaut .

Cette sorte d’obélisque a été érigé en 1842 en mémoire du duc d’Orléans qui a constitué sur cette commune le bataillon qui est à l’origine des chasseurs alpins. La commune a été fortement touchée par les bombes lancées lors de la Seconde Guerre mondiale sur la coupole d’Helfaut. Helfaut dans son canton et dans l’arrondissement de Saint-Omer. Les données manquantes sont à compléter.

L’évolution du nombre d’habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. La population de la commune est relativement âgée. La mairie d’Helfaut avec les écoles. Le sanatorium d’Helfaut, actuellement le nouvel hôpital audomarois. C’est aujourd’hui l’un des rares exemples de conversion réussie d’un sanatorium en un établissement hospitalier moderne et polyvalent : le vieil hôpital du centre-ville de Saint-Omer a depuis rejoint le nouvel hôpital d’Helfaut sur son site pour former le Centre hospitalier de la région de Saint-Omer. La coupole d’Helfaut est un ancien bunker pour partie souterrain, abrité sous une énorme coupole de béton construite par l’armée de l’Allemagne nazie entre 1943 et 1944.

La colonne d’Helfaut, monument dédié au prince et duc d’Orléans. Les tombes de guerre de la Commonwealth War Graves Commission au cimetière d’Helfaut. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Le Doyenné d’Helfaut au XVIIe siècle : notes sur le temporel et le spirituel de quelques paroisses du diocèse de Saint-Omer, imprimé chez L. Azincourt 1415 : d’où venaient les chevaliers français morts à la bataille ? David Monnery,  Les nouveaux maires : à Helfaut, Francis Marquant est devenu maire de la commune pour laquelle il a travaillé : Après deux tentatives infructueuses, Francis Marquant est devenu le premier magistrat de la commune où il a travaillé durant vingt-six ans comme secrétaire de mairie. David Monnery,  Bilan des maires à Helfaut : Brigitte Leblond  contente de son premier mandat  : Nouvelle mairie, médiathèque, vestiaires pour le foot Brigitte Leblond est fière de son premier mandat en tant que maire. Elle est d’ores et déjà candidate à sa succession, en mars prochain. L’organisation du recensement, sur le site de l’Insee. Des villages de Cassini aux communes d’aujourd’hui sur le site de l’École des hautes études en sciences sociales.

Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 11 juillet 2018 à 20:43. Vue de Sangatte depuis le cap Blanc-Nez. Sangatte est une commune française située dans le département du Pas-de-Calais, en région Hauts-de-France. De 1999 à 2002, la commune a fait l’objet d’une importante exposition médiatique pour avoir hébergé un centre d’accueil pour des migrants cherchant à passer au Royaume-Uni. Elle a également accueilli plusieurs campements de fortune de réfugiés.

Sangatte est néanmoins une station balnéaire relativement attractive de la Côte d’Opale, à l’entrée nord du Grand Site des Deux Caps. Plage et cordon dunaire, janvier 2010. Sangatte est une petite station balnéaire, qui comprend également le hameau de Blériot-Plage. Elle est située près du site naturel du cap Blanc-Nez. Elle permet de rejoindre Boulogne-sur-Mer, Amiens, Rouen et Paris vers le sud, et Dunkerque vers le nord. La commune se trouve également près de l’entrée française du tunnel sous la Manche, qui relie le territoire à l’Angleterre. Le territoire communal surplombait la vallée qui séparait la France de l’Angleterre durant la dernière glaciation, était littoral à l’époque gallo-romaine et sous la mer à l’époque de Charlemagne.

Bernard, chroniqueur du Calaisis, page 381  la digue de Sangatte se rompit en 1614, par la violence de la mer, qui emporta l’écluse du fort Nieulay. En cas de sécheresse ou de déficit d’alimentation de la nappe d’eau douce, le biseau salé peut avancer et remonter sous les terres agricoles. Il empêche les grands arbres de pousser et s’il remonte trop peut nuire à l’agriculture par salinisation des terres. Cette « plage » intrigue depuis longtemps les géologues et géomorphologues, mais aussi des préhistoriens. La ville côtière est sous un climat océanique marqué.

Comments are closed.