Armes nucléaires ont-elles un avenir ? (Les) PDF

Armes nucléaires ont-elles un avenir ? (Les) PDF

L’arme nucléaire n’a été utilisée de façon opérationnelle que par armes nucléaires ont-elles un avenir ? (Les) PDF États-Unis lors des bombardements des villes japonaises de Hiroshima et de Nagasaki durant la Seconde Guerre mondiale, entraînant environ trois cent mille morts. Différentes stratégies de dissuasion nucléaire sont élaborées pendant la guerre froide au cours de laquelle jusqu’à 70 000 têtes nucléaires seront accumulées par les États-Unis, l’Union soviétique, la Chine, le Royaume-Uni et la France, les cinq États par ailleurs membres du Conseil de sécurité de l’ONU. Vers l’interdiction à terme des armes nucléaires ? Articles détaillés : Types d’armes nucléaires, Bombe A, Bombe H et Bombe à neutrons.


Les armes nucléaires occupent dans l’imaginaire collectif comme dans la réalité historique une place paradoxale : d’un côté, on redoute l’horreur de l’apocalypse ; de l’autre, la dissuasion apparaît comme une donnée immuable et somme toute assez confortable. Seulement voilà : dans ce domaine aussi, le monde est devenu multipolaire. La carte géopolitique se recompose. Révisions doctrinales, initiatives contre la prolifération des armes atomiques, mesures de désarmement nucléaire sont désormais à l’ordre du jour.
Les meilleurs experts étrangers et français examinent pour la première fois les conséquences de ces évolutions. Ils analysent en particulier les risques d’éclatement et les conséquences potentielles d’un conflit nucléaire dans les régions où les armes atomiques sont désormais devenues une composante clé du paysage stratégique : Moyen-Orient, Extrême-Orient, Asie du Sud. Ils examinent également les choix auxquels la France, avec ses alliés, sera confrontée.

Sir Lawrence Freedman est membre de la commission Chilcott qui examine les conditions de l’entrée en guerre du Royaume-Uni en Irak ; Ariel E. Levite a été l’un des dirigeants du Commissariat israélien à l’énergie atomique ; Sir Hilary Synnott a été ambassadeur du Royaume-Uni au Pakistan ; George Perkovich et James M. Acton sont les auteurs d’Abolishing Nuclear Weapons ; François Godement dirige l’Asia Centre ; Camille Grand est directeur de la Fondation pour la recherche stratégique ; Louis Gautier est l’auteur de Mitterrand et son armée ; Bruno Tertrais est maître de recherche à la Fondation pour la recherche stratégique ; François Heisbourg est président de l’International Institute for Strategic Studies et conseiller spécial de la Fondation pour la recherche stratégique. Il est notamment l’auteur des Conséquences stratégiques de la crise.

1 million de tonnes de TNT. A d’une puissance de 19 kt. Les bombes A utilisées pour les bombardements d’Hiroshima et de Nagasaki sont de puissance comparable. Les bombes H sont beaucoup plus puissantes. Plus puissante bombe testée par les Américains, elle provoque la pire contamination radioactive de l’histoire de leurs essais nucléaires. Il en est de même pour les bombes construites jusqu’au début des années 1950.

Le modèle Mark-5 produit au total à 140 exemplaires à partir de 1952 ne pèse plus que 1 300 kg. Plusieurs versions en sont produites d’une puissance comprise entre 6 et 120 Kt. D’une masse de 364 kg, sa puissance de 15 kt est équivalente à celle de la bombe d’Hiroshima. Développé dans les années 1960, le  mirvage  consiste à équiper un missile de plusieurs têtes nucléaires guidées chacune vers une cible distincte. Le système repose sur un véhicule sub-orbital manœuvrable qui éjecte les unes après les autres les têtes nucléaires vers leurs cibles prédéfinies. Le premier système MIRV opérationnel est monté à partir de 1970 sur le missile intercontinental Minuteman III des États-Unis. La Chine, la France et le Royaume-Uni utilisent également le mirvage.

Articles détaillés : Essai nucléaire et Liste d’essais nucléaires. Les essais nucléaires sont réalisés dans l’atmosphère, dans l’espace, dans la mer ou sous terre. Signé en 1963, le Traité d’interdiction partielle des essais nucléaires porte sur l’interdiction des essais d’armes nucléaires dans l’atmosphère, dans l’espace extra-atmosphérique et sous l’eau mais laisse les puissances nucléaires libres de réaliser des essais souterrains. Corée du Nord a procédé à des essais nucléaires.

Comments are closed.