Approches de la Géopolitique – De l’Antiquité au XXIe siècle PDF

Approches de la Géopolitique – De l’Antiquité au XXIe siècle PDF

La géopolitique est la science de l’État comme organisme géographique ou comme entité dans l’espace : c’est-à-dire l’État comme pays, territoire, domaine ou, plus caractéristique, comme règne. Comme science politique, elle observe fermement l’unité étatique et veut contribuer à la compréhension approches de la Géopolitique – De l’Antiquité au XXIe siècle PDF la nature de l’État. Selon Alexandre Defay, professeur au centre de géostratégie de l’École normale supérieure,  la géopolitique a pour objet l’étude des interactions entre l’espace géographique et les rivalités de pouvoirs qui en découlent. L’approche géopolitique ne tente pas seulement de décrire et d’analyser des enjeux et conflits  objectifs , elle traite  de conflits relatifs à des territoires représentés, c’est-à-dire des territoires qui — pour ceux qui les habitent, qui les convoitent ou encore qui les décrivent — sont imaginés.


Sur 1’océan des savoirs contemporains, la géopolitique est un continent fréquemment invoqué, mais bien peu exploré. Trop souvent la réduit-on à quelques auteurs, Ratzel, Malan, Kjellén, Mackinder, Haushofer et Spykman, dont on ne retient qu’une formule absconse, Sea Power, Heartland, Rimland etc. On oublie au passage quantité de précurseurs, compagnons de route et successeurs plus ou moins avoués : Hérodote, Thucydide, Aristote, Strabon, Vauban, Montesquieu, Mably, les saint-simoniens, List, Durando, Orsini d’Agostino, les penseurs eurasistes, Renner, Brunhes, Vallaux, Gottmann, Lohausen, Gallois ou Brzezinski… Le présent ouvrage ne se contente pas d’exposer les idées des uns et des autres, il les situe dans leur contexte et en évalue la pertinence. Il précise ainsi les contours d’une discipline aussi fascinante qu’incertaine. Mêlant aperçus géniaux et pur charlatanisme, nationalismes exacerbés et espoirs de coexistence pacifique, emprunts à la science contemporaine et réminiscences magiques ou alchimiques via le romantisme, tentations technicistes et nostalgies écologistes, la géopolitique apparaît à la fois comme l’aboutissement d’une intuition plurimillénaire et comme un phénomène culturel emblématique de la modernité.

Comments are closed.